• un brin de poésie.

    Pour cette soirée d'automne, voici une poésie qui m'a bien plu et que j'aime vous faire partager:

     

                          Le temps qui passe.

     

    Le temps passé  ne se rattrape pas

    le temps à venir ne se prévoit pas

    Le temps qui passe peut être manipulé.

    Une pâte

     

    à modeler, voilà; ce que je suis

    Qui se laisse aisément façonner

    Mais qui, lorsqu'elle a séché

    Est aussi dure qu'un roc

    Et plus fragile qu'un chateau de sable

    Alors l'artiste prends la relève

    Et crée selon ses goûts et selon  ses envies.

     

    Le temps passé m'a fait sécher

    Le temps à venir va me recréer

    Mais le temps qui passe m'a manipulée.

     

    Le poids des heures,le poids des ans

    M'ont dessiné à leur façon

    Et aujourd'hui , tout ce que j'attends

    C'est apprécier chaque instant

    Et ne plus regretter les épreuves passées

    Les considérer avec critique et sagesse

    Et enfin les oublier pour faire place à ce qu'on appelle

    LE BONHEUR.

                                   Claude Hottois

     

    un brin de poésie.

    A plus tard...... MTH


  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Octobre 2013 à 15:07

    Le temps passé m'a fait sécher Le temps à venir va me recréer Mais le temps qui passe m'a manipulée. Le poids des heures,le poids des ans M'ont dessiné à leur façon Et aujourd'hui , tout ce que j'attends C'est apprécier chaque instant Et ne plus regretter les épreuves passées Les considérer avec critique et sagesse Et enfin les oublier pour faire place à ce qu'on appelle LE BONHEUR.

     Voilà une strpophe avec laquelle je suis en phase !! bon week-end . elvy

    2
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 19:06

    Bonsoir Elvy , j'espère que tu as pasé une bonne journée, ici il a fait beau et nous avons pu aller nous promener un peu en évitant les bois à cause des chasseurs.  Bisous   MTH

    3
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 09:13

      coucou marie !! alors on ne passe plus écrire ici ? BON DIMANCHE .EZLVY

    4
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 17:28

    Bonjour Orliange,

    je découvre ce poème grâce à toi ; il dit bien ce qui est. Je pense que nous passons tous par ce stade de l'acceptation et du bonheur simple....

    bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :